Protéine C réactive élevée et maux de ventre : quel est le lien ?

La protéine C réactive est une protéine qui ne présente aucun avantage pour l’organisme humain. Elle est synthétisée par ce dernier suite à une inflammation. Lorsque vous n’avez pas une bonne hygiène, votre organisme peut synthétiser une quantité importante de protéine C réactive. Mais, le taux élevé de protéine C réactive a-t-il un rapport avec les maux de ventre ? Découvrez la réponse à cette préoccupation dans le contenu de cet article.

Que savoir sur la protéine C réactive ?

Encore appelée CRP, la protéine C réactive est une protéine synthétisée par l’organisme. Elle fut découverte la première fois en 1930 dans le plasma de certains patients. Produite par les cellules du foie, cette protéine a pour rôle d’indiquer la présence d’une inflammation chronique ou d’une infection. Elle se détermine le plus souvent dans le sang ou dans le sérum du plasma sanguin.

Il faut ajouter aussi que l’inflammation est, en réalité, une réaction immunitaire de l’organisme face à la pénétration d’un non soi dans l’organisme. Il peut être question d’une bactérie telle que l’Hélicobacter pylori ou d’un virus. Plus l’infection s’aggrave, plus le taux de protéine C réactive augmente sensiblement. Elle présente normalement un taux inférieur à 6 mg/l dans le sang. Quand elle est supérieure à ce nombre, il sera alors question de concentration élevée du taux de protéine C réactive.

Chez les fumeurs, le taux de concentration CRP s’élève généralement. C’est le cas aussi chez les personnes en surcharge pondérale. Pendant la grossesse, il peut aussi augmenter.

En quoi le dosage de la protéine C réactive est-il nécessaire ?

Malgré qu’il ne permet pas directement d’identifier l’origine de l’inflammation, le dosage de la protéine C réactive est utile pour le confirmer et le contrôler. Grâce au dosage, vous connaîtrez donc l’état de votre infection et le traitement à y appliquer pour en guérir. Même si vous vous rendez chez un médecin, celui-ci doit d’abord doser votre CRP afin de savoir quel traitement vous indiquer. Avant de suivre également une intervention chirurgicale, vous devrez doser aussi votre taux de protéine C réactive.  

Pour réaliser le dosage de la CRP, le médecin fait une prise de sang. Ce diagnostic ne nécessite pas forcément au patient de rester à jeun. Par ailleurs, la prise de certains compléments alimentaires comme le Symbioflore 50 peut agir sur le résultat. Pour un résultat fiable et efficace, le patient doit éviter de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Notez de même que le stérilet ainsi que certaines pilules contraceptives peuvent impacter la santé du sujet concerné et rendre inefficaces les résultats du dosage. 

Protéine C réactive élevée et maux de ventre

À quel taux de protéine C réactive faut-il s’inquiéter ?

Pour répondre à cette question, il faut se fier à la variation de l’état de l’inflammation en fonction du taux de protéine C réactive.

Ainsi, vous pouvez observer une absence totale d’infection ou d’inflammation lorsque le taux de CRP est inférieur à 6 mg/L. Mais retenez que ce dernier est susceptible de cacher des troubles cardiaques. Ceci dit, il faudra approfondir les analyses pour avoir une idée claire et nette de votre état de santé. Vous pouvez distinguer alors :

  • Une faiblesse du risque d’avoir un trouble cardiaque lorsque le taux de CRP est inférieur à 1 mg/L ;
  • Un risque modéré lorsque le taux de CRP est entre 1 et 3 mg/L ;
  • Un risque élevé de développer une maladie cardiovasculaire lorsque le taux de CRP est supérieur à 3 mg/L.

Ce n’est qu’à partir d’une dose de CRP supérieur à 6 mg/L que vous pouvez parler d’une maladie infectieuse ou d’une inflammation. Lorsque le taux de CRP est au-dessus de 6 mg/ L, vous observerez alors :

  • Une inflammation virale pour un taux compris entre 10 et 40 mg ;
  • Une inflammation sévère ou bactérienne pour un taux compris entre 50 et 500 mg/L.

Retenez donc qu’à un taux supérieur à 6 mg/L, vous devrez nécessairement vous rendre chez un professionnel de la santé pour des analyses plus poussées. Il pourrait s’avérer être un cas critique pour l’individu qui présente un tel taux de CRP dans son organisme.

Les rapports entre les maux de ventre et la protéine C réactive

Principal organe de synthèse de la protéine C réactive, le foie s’occupe également de la digestion des aliments consommés. C’est ainsi qu’il est lié aux maux de ventre, car le taux élevé de CRP dans le sang est susceptible d’agir sur le bon fonctionnement du foie. Si le foie ne fonctionne pas bien, celui-ci n’est pas en mesure de bien remplir sa fonction qu’il a d’intervenir dans le bon déroulement de la digestion.

Les maux de ventre se présentent alors comme l’un des symptômes d’un taux de CRP élevé dans le sang. Si vous avez des maux de ventre, vous pouvez donc suspecter une élévation de votre taux de CRP. Mais retenez que les maux de ventre apparaissent à partir d’un taux de CRP supérieur à 2 mg/L. Il faudra faire un dosage de votre CRP pour confirmer s’il en est vraiment la cause. 

Articles similaires

4/5 - (2 votes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici