Quand s’inquiéter d’une bilirubine élevée ?

Les globules sont produits dans l’organisme et assurent la défense du système immunitaire de l’être humain. On distingue les globules blancs et les globules rouges. Les globules rouges assurent le transport de l’oxygène dans tout le corps. Ce sont eux qui sont à l’origine de la couleur rouge du sang. Ils sont renouvelés périodiquement dans le corps. Lorsqu’ils sont au bout de leur durée de vie, ils sont détruits et passent vers d’autres organes du corps tout en permettant de mesurer la quantité de bilirubine. La montée de cette quantité est-elle synonyme de danger pour l’organisme ? Découvrez-le ici.

Qu’est-ce que la bilirubine ?

La bilirubine est une substance produite dans l’organisme. Elle provient de la destruction des globules rouges lorsque la durée de vie de ceux-ci est atteinte. Cette dégradation des globules est tout à fait normale, car les globules rouges sont renouvelés dans le corps afin d’assurer leur rôle de façon permanente. Lorsque les globules rouges arrivent en fin de vie, ils sont détruits par la rate. Ce dernier produit la bilirubine qui est captée par une protéine. 

Au cours d’une consultation, on peut vous demander de passer des examens dans le but de mesurer votre taux de bilirubine. Ces examens sont requis lorsqu’on soupçonne un éventuel problème au niveau des organes tels que le foie, la vésicule biliaire ou quand la peau est jaune. Par exemple, il est important de connaître votre taux de bilirubine dans les cas suivants :

  • Affections qui touchent le foie comme l’hépatite dans la plupart des cas ;
  • Apparition des symptômes hémolytiques qui se caractérisent par la destruction anormale de globules rouges ;
  • Jaunissement du nouveau-né ou encore ictère du nouveau-né.

Examen sanguin et interprétation des résultats

Afin de connaître le taux de bilirubine dans le sang, un examen sanguin est réalisé. Le résultat issu de cet examen permettra de savoir si le taux est élevé ou pas. 

Quand s'inquiéter d'une bilirubine élevée ?

L’examen de bilirubine

L’examen consiste à faire un prélèvement de sang veineux. Ce sang est ensuite analysé au laboratoire. Il faut cependant rappeler que 4 heures avant l’examen, vous ne devez pas manger ni boire. Notez de même que certains médicaments peuvent influer sur la fiabilité de l’examen de bilirubine. Si vous suivez un traitement, vous devez le signaler au professionnel de la santé afin qu’il détermine s’il faut suspendre ou non la prise de ces médicaments.

Quand s’inquiéter d’une bilirubine élevée ?

Les taux de bilirubine dans le sang permettent d’avoir une idée du bon fonctionnement de certains organes comme le foie, la vésicule et les canaux biliaires. Notez que la quantité de bilirubine normale dans le sang se situe dans l’intervalle 0,3 et 1,9 milligramme par dixième de litre. Ces valeurs dites normales peuvent varier d’un laboratoire d’analyse à un autre. Les médecins sont les seules personnes à faire une bonne interprétation des résultats de l’examen et à donner un bon diagnostic.

On parle d’hyperbilirubinémie quand il y a une concentration anormalement élevée de bilirubine. Si c’est une augmentation de la fraction non conjuguée qui en est l’origine, cela peut signifier un problème de destruction des globules rouges ou une réaction à la suite d’une transfusion de sang. Si le taux est légèrement élevé, soit inférieur à 80 micromoles par litre, il peut s’agir du syndrome de Gilbert. C’est une condition génétique bénigne caractérisée par des taux d’enzymes du foie plus faibles que la normale. Ces enzymes gèrent la transformation de la bilirubine non conjuguée en bilirubine directe.

De tout ce qui précède, il faut alors comprendre qu’un taux élevé de bilirubine n’est pas toujours bénéfique pour la santé. Cela peut engendrer à l’avenir des dommages sur la santé du patient. Il faut donc consulter un médecin afin de prendre des précautions avant que cela ne s’aggrave. 

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici