Maladie de Verneuil : quels sont les aliments à éviter ?

Affection inflammatoire, l’hidrosadénite est une pathologie sérieuse et douloureuse. À l’instar des autres pathologies, il existe néanmoins des moyens de limiter ses effets. Cela passe notamment par une bonne alimentation. Lorsque vous souffrez de l’hidrosadénite, quels sont les aliments dont vous devez vous abstenir ? Que faut-il consommer régulièrement pour soulager cette maladie ? On vous en dit plus à ce sujet dans cet article.

Qu’est-ce que la maladie de Verneuil ?

La maladie de Verneuil est une maladie qui affecte principalement la peau. Découverte et décrite par le chirurgien Verneuil en 1854, cette maladie est encore connue comme l’hidrosadénite ou encore l’hidradénite suppurée. Plusieurs médecins utilisent également l’appellation « acné inversée » pour se référer à cette maladie.

Quelles sont les causes de la maladie de Verneuil ?

Plusieurs causes sont à la base de la maladie de Verneuil. D’entrée de jeu, il faut savoir que cette maladie détient une composante génétique comme le diabète et peut toucher plusieurs individus d’une même famille. Comme causes, on peut citer :

Quels sont les symptômes de la maladie de Verneuil ?

Les manifestations de la maladie de Verneuil sont nombreuses. En guise de symptômes de cette maladie, on peut citer :

  • Des nodules douloureux sur la peau ;
  • Des abcès ;
  • Des écoulements de pus ;
  • Des fistules ;
  • Une cicatrisation hypertrophique, etc.

La maladie de Verneuil est une maladie évolutive. Elle affecte fondamentalement les glandes productrices de sueur comme les glandes apocrines.

Des aliments à éviter pour traiter la maladie de Verneuil

Beaucoup de sujets pâtissant de la maladie de Verneuil n’hésitent pas à se soumettre à des interventions chirurgicales ou à recourir à la prise des médicaments allopathiques. Malheureusement, le taux de réussite de ces solutions est très faible. D’autre part, les récidives des interventions chirurgicales sont extrêmement sévères sur la santé des patients. Fort de cela, certaines études ont révélé qu’une nutrition idéale pouvait atténuer naturellement les effets de la maladie de Verneuil. En effet, la consommation modérée ou la non-consommation de certains aliments aident à préserver sa santé et son bien-être des contrecoups de cette maladie.

Au rang de ces aliments, on distingue :

  • Les produits raffinés comme le sucre, le sel, le beurre, et le pain blanc ;
  • Le lait, le yaourt ou encore le fromage ;
  • Le gluten présent dans les biscuits et les gâteaux ;
  • Les graisses hydrogénées, etc.

Des aliments à consommer régulièrement pour lutter contre l’hidrosadénite

Puisque vous connaissez désormais les aliments à éviter pour contrer l’hidrosadénite, passons en revue ceux qu’il faut privilégier pour un traitement naturel de cette maladie :

  • Du pain complet et bio ;
  • Du miel ;
  • La farine de châtaignes à défaut de gluten et de blé pour les biscuits et gâteaux ;
  • Des laits végétaux comme ceux d’amande, de soja, de riz ou encore d’avoine ;
  • Les fruits et les légumes.

De 1854 à nos jours, la maladie de Verneuil a évolué et continue de faire des ravages. Touchant aussi bien les hommes que les femmes, elle affecte environ 1 % des individus au sein des pays industrialisés. Adopter une alimentation saine et équilibrée permet de limiter les effets de cette maladie. Faites donc le bon choix.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici