Comment faire son propre dentifrice naturel et bio ?

L’hygiène bucco-dentaire revêt une très grande importance au quotidien. Bien que les supermarchés offrent une grande variété de dentifrices, beaucoup contiennent des ingrédients nuisibles pour la santé. En effet, de nombreux dentifrices renferment des produits chimiques. Heureusement, il est possible de fabriquer soi-même un dentifrice naturel et bio.

Quelle est l’importance d’utiliser un dentifrice naturel ?

Comme mentionné précédemment, un dentifrice naturel est plus bénéfique pour la santé. Les dentifrices vendus en grande surface contiennent souvent des édulcorants ou du sulfate de zinc, des substances qui peuvent affecter la reproduction et le bon fonctionnement du système digestif.

Heureusement, certaines entreprises offrent des produits de soin et d’hygiène à base d’ingrédients naturels. À titre d’exemple, la plateforme Comme Avant propose un dentifrice très frais mais surtout naturel, garantissant une haleine fraîche et des dents sans caries. Un dentifrice naturel favorise donc une bonne santé bucco-dentaire, renforce les gencives, traite les petites infections buccales (comme les gingivites et les inflammations) et élimine la plaque dentaire de manière naturelle et biologique. C’est également une alternative économique, car les ingrédients nécessaires à la préparation d’un dentifrice maison sont abordables et généralement déjà présents dans nos placards.

Comment fabriquer son dentifrice bio ?

Dans une démarche écologique et naturelle, fabriquer son dentifrice bio est facile à faire. Pour cela, il faudrait se munir des bons ingrédients et suivre le processus.

Ingrédients et préparation

Pour fabriquer du dentifrice, voici les ingrédients essentiels à inclure dans sa composition :

  • Du charbon végétal ;
  • De l’argile verte ou blanche ;
  • De l’huile essentielle de citron ;
  • De l’huile de noix de coco ou de la glycérine ;
  • De la menthe ;
  • Un peu d’eau ;
  • Du carbonate de calcium.

Pour la préparation proprement dite du dentifrice maison, il suffit de mélanger soigneusement tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Pour ce faire, il est conseillé d’ajouter progressivement les ingrédients en poudre tels que le charbon, l’argile verte et le carbonate. Il est par ailleurs essentiel d’utiliser des ustensiles propres afin de minimiser tout risque d’infection.

Comment conserver son dentifrice ?

Comment conserver son dentifrice ?

Pour la conservation, un pot en verre hermétique préalablement nettoyé et stérilisé peut convenir. Ainsi, il pourra être réutilisé pour garder votre nouveau stock une fois que le précédent aura été épuisé. Contrairement au dentifrice en poudre qui peut être conservé sur de longs mois, celui en pâte peut tenir sur environ deux semaines. Il faut donc préparer sur cette période afin d’éviter tout gaspillage.

Quelles sont les précautions à prendre dans la fabrication de son dentifrice naturel ?

En dehors des mesures d’hygiène lors de la préparation, il faut s’assurer de respecter le dosage de chaque ingrédient. Cela permet de ne pas irriter ses gencives et de réduire l’effet abrasif du dentifrice sur les dents. Il faut aussi choisir ses ingrédients en fonction de la sensibilité des dents. Par exemple, pour des personnes ayant des dents sensibles, il est recommandé d’ajouter du clou de girofle dans sa préparation. Cela permet de renforcer l’émail et d’avoir des dents résistantes aux agressions extérieures. Pour traiter les problèmes d’haleine, le thym et l’anis sont fortement recommandés.

Le fait d’utiliser un dentifrice bio ne remplace pas le suivi qui doit se faire avec un dentiste. En cas d’infection bucco-dentaire, il est recommandé de se faire soigner de manière appropriée tout en gardant de bonnes habitudes hygiéniques.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici