RETOUR AU SOMMAIRE

  5.  Le métamorphisme et la formation des chaînes de montagnes


Questions à correction détaillée
Questions à choix multiple (une ou plusieurs réponses justes)
1. La transformation d’une roche en roche métamorphique :
a) dépend de la pression et de la température
b) ne modifie pas sa structure
c) ne modifie pas sa composition minéralogique
d) ne modifie pas sa composition chimique élémentaire
e) ne se produit que dans les chaînes de montagne
2. Le métamorphisme est la transformation :
a) d’une roche qui reste à l’état solide
b) d’une roche qui passe à l’état liquide
c) d’un magma qui se refroidit
d) de sédiments en roche
e) de roches en sédiments.
3. Toutes les réponses sont exactes sauf une.
La formation d’un faciès métamorphique dépend : 
a) des minéraux d’origine
b) des conditions de température 
c) des conditions de pression
d) du gradient géothermique
e) des conditions d’hydratation des roches
4. Une migmatite :
a) se forme lorsqu’il y a fusion partielle
b) se forme à partir d’un magma
c) est une roche volcanique
d) est une roche magmatique
e) est une roche métamorphique
5. Les roches métamorphiques se forment :
a) toujours à partir de roches endogènes
b) toujours à partir de roches sédimentaires
c) toujours à partir de roches volcaniques
d) toujours à partir d’autres roches métamorphiques
e) à partir de n’importe quelle roche
6. Les roches métamorphiques :
a) sont abondantes dans les grands bassins sédimentaires
b) sont abondantes dans les chaînes de montagne récentes
c) sont abondantes dans les chaînes de montagne anciennes
d) sont abondantes dans les dorsales océaniques
e) sont abondantes dans les volcans
7. La présence de nappes ophiolitiques dans une chaîne de montagne :
a) est une trace de croûte océanique
b) résulte du métamorphisme
c) est une trace de l’érosion
d) révèle des mouvements de la croûte
8. Les laves en coussin :
a) sont absentes des chaînes de montagnes
b) sont émises par les volcans des zones de subduction
c) sont émises par les volcans de points chauds
d) sont caractéristiques d’épanchement sous marins 
e) sont caractéristiques des dorsales océaniques
RETOUR AU SOMMAIRE

TOUS DROITS RÉSERVÉS
Didier Pol © 2002 
dpol#noos.fr

N'hésitez pas à faire connaître vos impressions, commentaires, suggestions etc