Polynésie. Série S - 1996

Durée de l’épreuve : 3 h 30

Coefficient : 6 (enseignement obligatoire) ou 8 (enseignement de spécialité en SVT)

SUJETS



PARTIE I : (8 points)

Fonctionnement d’un système de régulation

La régulation de la production des hormones sexuelles chez la femme

Il existe des cycles hormonaux chez la Femme.

Exposer le fonctionnement du système de régulation des hormones sexuelles chez la femme.

Un schéma fonctionnel récapitulatif illustrera votre exposé.

On ne demande pas un schéma des structures histologiques.

Accès au corrigé

Avant de commencer
S’agissant d’un exposé de connaissances dont le contenu est supposé bien maîtrisé, la structure de l’exposé et la qualité du schéma demandé sont essentielles. Il faut donc être particulièrement attentif à la construction du plan et du schéma.

PARTIE II : (7 points)

Unicité génétique des individus et polymorphisme des espèces.

Prévisions en génétique humaine

Le daltonisme est une anomalie de la vision des couleurs, le sujet étant, dans la plupart des cas, incapable de distinguer le rouge et le vert.

Des données statistiques montrent que, dans la population, il y a environ dix fois plus d’hommes que de femmes daltoniens.

Le document suivant représente l’arbre généalogique d’une famille dans laquelle des cas de daltonisme ont été observés.

Trois naissances sont attendues. Les parents s’interrogent sur les probabilités de transmettre l’allèle responsable du daltonisme à leur enfant.

1) En vous appuyant sur vos connaissances et sur une étude aussi rigoureuse que possible de l’arbre généalogique, montrer que l’allèle du gène responsable du daltonisme est récessif et localisé sur la région propre au chromosome X.

2) Quels sont, et avec quelles probabilités, les génotypes et les phénotypes possibles pour chaque enfant à naître (IV1, IV2, IV3) ? On précise qu’aucun cas de daltonisme n’a été signalé dans la famille de la femme III6.

Accès au corrigé
Avant de commencer
Il faut mener une démonstration en s’appuyant sur les données de l’arbre généalogique. Les connaissances ne doivent être utilisées que pour compléter la démonstration.

PARTIE III : Enseignement obligatoire (5 points)

Histoire et évolution de la Terre et des êtres vivants.

Evolution biologique et changement de l’environnement : la lignée humaine.

On admet généralement qu’il existe une parenté entre l’Homme et le Singe.





Quels arguments apportent certains de ces documents en faveur de cette parenté ?

A partir de l’ensemble des documents, proposer un scénario des événements qui ont pu conduire à la divergence entre Homme moderne et Singes anthropoïdes.

Accès au corrigé

Avant de commencer
Distinguez bien les deux parties, les faits d’observation constituant des arguments pour établir une parenté proche entre l’Homme et les singes, d’une part, et l’élaboration d’un scénario évolutif, d’autre part. Attention, il ne faut surtout pas essayer de réciter la lignée humaine, ce qui serait hors sujet, mais utiliser les documents pour étayer l’origine de la séparation Homme - Singes.

PARTIE III : Enseignement de spécialité (5 points)

Histoire et évolution de la Terre et des êtres vivants.

La crise Crétacé-Paléocène.

La limite Crétacé-Paléocène, appelée aussi limite KT, fût marquée par une crise à laquelle on a donné deux origines possibles : volcanique ou météoritique.




Exploiter les données fournies pour montrer quelle hypothèse elles privilégient.

Vous limitant à cette hypothèse, reconstituer le scénario qui aurait abouti à la disparition de nombreuses espèces.

Accès au corrigé



Avant de commencer
Exploitez les documents en les analysant précisément.
Reconstituez le scénario demandé en mettant en relation de cause à effet les phénomènes géologiques et leurs conséquences d’abord écologiques puis biologiques.