Hong-Kong - Singapour. Série S - 1996

Durée de l’épreuve : 3 h 30

Coefficient : 6 (enseignement obligatoire) ou 8 (enseignement de spécialité en SVT)

SUJETS


PARTIE I : (8 points)

Unicité génétique des individus et polymorphisme des espèces

Selon François JACOB, " la sexualité est considérée comme une machine à faire du différent ".

Justifier cette affirmation en exposant les conséquences génétiques de la méiose dans le cas où trois couples d’allèles (Aa, Bb, Cc) sont répartis sur deux paires de chromosomes.

La réponse sera illustrée de schémas.

Accès au corrigé


Avant de commencer
Faites d’abord au brouillon le schéma de la méiose avec 2 paires de chromosomes en considérant les différentes possibilités de répartition des 3 couples d’allèles dans les gamètes (avec et sans crossing-over). N’oubliez-pas qu’il existe environ 100 000 gènes dans l’espèce humaine et que le choix de 3 couples d’allèles est destiné à simplifier la démonstration.
Dans votre texte, distinguez brassage inter et intrachromosomique.

PARTIE II : (7 points)

Histoire et évolution de la Terre et des êtres vivants

Les parentés moléculaires permettent de proposer des phylogénies.

C’est notamment le cas de la parenté des hormones posthypophysaires des Vertébrés. Il s’agit d’hormones peptidiques dont certaines sont constituées de neuf acides aminés. Trois de ces hormones ont été recherchées chez différents Vertébrés aquatiques et terrestres.

Le tableau 1 donne la séquence des neufs acides aminés de chaque hormone, des indications sur leur rôle physiologique dans l’organisme et un extrait du code génétique.

Le tableau 2 donne la répartition de ces hormones dans différents groupes de Vertébrés et l’âge des plus anciens fossiles étudiés dans chacun de ces groupes.

Exploiter les données des tableaux 1 et 2 pour :

- expliquer l’origine probable des différences observées dans les séquences d’acides aminés des trois hormones citées ;

- proposer une évolution, au cours des temps géologiques, du génome des différents groupes de Vertébrés considérés et, par déduction, construire un arbre phylogénétique possible de ces groupes.

Accès au corrigé

Avant de commencer
Il faut remonter aux séquences d’ADN correspondantes pour identifier les mutations éventuelles.
Il faut justifier la construction de l’arbre à partir des données moléculaires, les Vertébrés ayant le plus de similitude dans les séquences d’ADN étant considérés comme les plus proches.

PARTIE III : Enseignement obligatoire (5 points)

Fonctionnement d’un système de régulation

On se propose d’étudier quelques aspects de la reproduction chez les Mammifères en fonction de l’environnement.

De nombreux animaux ne se reproduisent que pendant une période déterminée de l’année. Ainsi, le Vison se reproduit au mois de mars, les mises-bas ayant lieu en mai.



Tirer de l’exploitation des documents proposés une relation entre l’activité de reproduction de la visonne et certaines influences externes.
Accès au corrigé

Avant de commencer
Faites une analyse rigoureuse de chaque expérience puis faites une synthèse de ces résultats pour répondre à la question posée.

PARTIE III : Enseignement de spécialité (5 points)

Fonctionnement d’un système de régulation

Les documents proposés présentent l’évolution de la pression artérielle dans différentes conditions expérimentales. On envisage divers aspects de sa régulation.


Tirer de l’exploitation des documents proposés des informations concernant le mode d’action et l’effet des substances chimiques considérées. Récapituler les résultats obtenus en construisant un schéma fonctionnel.

Accès au corrigé


Avant de commencer
Exploitez les documents en les analysant précisément.
N’oubliez pas que c’est le récepteur qui détermine le type d’action d’une substance.
Soignez le schéma fonctionnel.