Etranger. Série S - 1996

Durée de l’épreuve : 3 h 30

Coefficient : 6 (enseignement obligatoire) ou 8 (enseignement de spécialité en SVT)

SUJETS



PARTIE I : (7 points)

Evolution de l’atmosphère

On estime que le dioxygène atmosphérique est apparu vers - 1.8 Ga. Les premiers êtres vivants connus sont datés de - 3.8 Ga. Quels arguments permettent d’expliquer que près de 2 Ga se soient écoulées entre l’apparition des premières formes de vie et le dégagement de dioxygène atmosphérique ?

Accès au corrigé


Avant de commencer
Retrouvez dans vos connaissances les données géologiques et biologiques en rapport avec les premières étapes de l’évolution de la vie et avec celle de l’atmosphère.
Recherchez d’abord les indices paléontologiques de l’apparition de l’oxygène puis les indices géologiques qui peuvent expliquer son absence d’accumulation dans l’atmosphère.

PARTIE II : (8 points)

La réponse immunitaire

La greffe d’un rein d’un individu à un autre nécessite des précautions particulières afin de limiter au maximum les risques de rejet.

Dégagez les processus de rejet mis en évidence par l’étude des documents puis, à l’aide de vos connaissances, expliquez les mécanismes immunitaires mis en jeu.



Accès au corrigé


Avant de commencer
Ne négligez pas l’analyse des documents et mettez en relation les documents 1 et 2 entre eux et avec vos connaissances sur les réactions à médiation cellulaire.
Structurez vos connaissances par un plan pour fournir les explications demandées;



PARTIE III : Enseignement obligatoire (5 points)

Rôle intégrateur d’un centre nerveux

A partir des informations tirées des 3 documents proposés, montrez comment un centre nerveux, ici le 6ème ganglion, intègre les informations qu’il reçoit.

Les phénomènes ioniques ne sont pas attendus.




Accès au corrigé


Avant de commencer
Il s’agit de mécanismes classiques, étudiés au niveau des neurones médullaires dans le cadre du réflexe myotatique (stimulation, inhibition, sommation). Il faut les retrouver dans le cas d’un autre système, les neurones d’un ganglion de blatte intervenant dans le réflexe de fuite.
N’oubliez pas que les mécanismes d’intégration sont identiques dans les neurones de tous les animaux.

PARTIE III : Enseignement de spécialité (5 points)

Les phénomènes ioniques à la base du potentiel de membrane

En reliant par un raisonnement logique les renseignements apportés par les documents 1 à 4, dites comment une cellule nerveuse maintient dans le temps un potentiel de membrane.


Accès au corrigé


Avant de commencer
Analysez chaque expérience et résumez vos conclusions pour chacune d’elles.
Reliez ensuite ces informations entre elles.