Antilles - Guyane. Série S - Septembre 1996
Durée de l’épreuve : 3 h 30

Coefficient : 6 (enseignement obligatoire) ou 8 (enseignement de spécialité en SVT)

SUJETS



PARTIE I : (7 points)

Mécanismes de l’immunité

Exposer les aspects de la coopération cellulaire impliqués dans les réactions immunitaires spécifiques.

Accès au corrigé



Avant de commencer

Coopération implique communication. Il faut donc insister sur les interactions entre cellules et sur les molécules impliquées : récepteurs, cytokines etc. Soignez la construction du plan et illustrez par des schémas.


PARTIE II : (8 points)

Fonctionnement d’un système de régulation

On cherche à comprendre certains aspects du système de régulation du taux des hormones sexuelles femelles chez les Primates.

Chez les guenons rhésus normales impubères, on constate que les taux plasmatiques des hormones hypophysaires (FSH et LH) et des hormones ovariennes sont très faibles et constantes. Il en est de même chez les guenons Rhésus pubères victimes de lésions hypothalamiques.

Par ailleurs, on réalise l'expérimentation suivante. On injecte dans le système sanguin de guenons Rhésus normales impubères, une substance extraite de l'hypothalamus, la Gn-RH, dans des conditions adéquates (1 µg par minute, pendant 6 minutes chaque heure). On observe, sous l'action du traitement, le déroulement de cycles sexuels. En outre, pendant les 111 jours de l'expérimentation, on dose les taux plasmatiques des hormones hypophysaires et ovariennes.

Les résultats sont traduits par les graphiques du document 1.

Exploiter les données et le document fournis en utilisant les connaissances acquises par ailleurs afin de présenter avec cohérence le système de régulation du taux des hormones sexuelles femelles.

Document 1.


Accès au corrigé



Avant de commencer

Les données et documents fournis ne sont pas suffisants pour démontrer l’ensemble du fonctionnement du système de régulation du taux des hormones sexuelles. Il faut donc compléter avec vos connaissances les informations obtenues par l’analyse des données expérimentales.


PARTIE III : Enseignement obligatoire (5 points)

Histoire et évolution de la Terre et des êtres vivants

Les temps géologiques ont été marqués par un certain nombre de "crises". Le document 2 présente la distribution d'espèces de Foraminifères planctoniques dans les sédiments du Crétacé supérieur et du paléocène à Caravaca (espagne).

Le document 3 est relatif à la crise permo-triasique.

Exploiter de façon rigoureuse ces deux documents pour en tirer des arguments en faveur de l’existence de crises à la limite entre Crétacé - Paléocène d’une part et Permien - Trias d’autre part.

(NB : les causes de ces crises sont hors sujet)
 

Document 2.

Distribution d'espèces (repérées par des numéros) de Foraminifères planctoniques dans les sédiments du Crétacé supérieur et du Paléocène à Caravaca (Espagne) ; chaque trait indique la période pendant laquelle l'espèce correspondante a existé.
 






Document 3.

Evolution du nombre de Brachiopodes et de Lamellibranches au cours des temps géologiques. Les animaux de ces deux groupes, protégés par une coquille à deux valves, vivent dans les mêmes milieux. Ils reposent par une de leurs valves sur le fond, dans le domaine marin peu profond (zone néritique).


Accès au corrigé


Avant de commencer

Les grandes divisions des temps géologiques sont fondées essentiellement sur l’identification de crises planétaires marquées par la disparition, brusque à l’échelle géologique, d’un très grand nombre d’espèces, généralement suivie par la diversification rapide d’espèces survivantes. Il s’agit donc d’identifier dans les documents les données correspondantes.


PARTIE III : Enseignement de spécialité (5 points)

Histoire et évolution de la Terre et des êtres vivants

Les roches sont les produits et témoins du temps et sont utilisées pour reconstituer la succession d'événements qui ont affecté une région.

On se propose de le montrer sur un exemple.

Les documents 2 et 3 présentent une coupe géologique du plateau de Gergovie qui domine la plaine de Limagne à 6 km au sud de Clermont-Ferrand, et le mode de formation d'une brèche volcanique.

En exploitant les documents fournis, proposer une reconstitution argumentée de l’histoire de la région depuis - 30 millions d’années.

Document 2.
Coupe du plateau de Gergovie



Document 3.
Mode de formation d'une brèche volcanique par intrusion, émiettement et mélange d'une lave dans les sédiments encore plastiques des lacs de la Limagne au Tertiaire


Accès au corrigé


Avant de commencer

L’âge des roches étant indiqué, à l’exception des brèches volcaniques, la chronologie est connue. Il faut donc se servir de la nature des roches et de leurs relations pour déterminer la nature des événements géologiques qui se sont succédé et les dater en utilisant les âges indiqués.