SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

- Série S -

Centres étrangers, groupe 1 - Juin 1998

Durée de lépreuve : 3 h 30

Coefficient : 6 (enseignement obligatoire) ou 8 (enseignement de spécialité en SVT)



PARTIE I : (8 points)

Aspects du fonctionnement des centres nerveux

Expliquez, à partir de l'exemple du réflexe myotatique, les formes de codage successives du message nerveux depuis sa naissance au niveau du récepteur jusqu'à sa transmission (incluse) au motoneurone.

Accès au corrigé



Avant de commencer

Le plan découle logiquement de l'intitulé de la question : potentiel de récepteur au niveau du fuseau neuromusculaire (codage en amplitude), potentiel d'action et propagation au niveau d'un neurone en T (codage en fréquence) puis transmission synaptique au motoneurone (codage chimique).



PARTIE II : (7 points)

Mécanismes de l'immunité

Expliquez les résultats obtenus dans les tubes B et C du document 1 à partir dune étude détaillée des documents 1 et 2 et de vos connaissances sur le déroulement de la réponse immunitaire.

Document 1.
Recherche expérimentale des conditions d'activation du complément.

1 a. Composition du contenu des tubes
 
 

Tube
A
B
C
D
Solution de globules rouges de mouton (GRM) à 2 %
2 ml
2 ml
2 ml
2 ml
Sérum de souris immunisée contre les GRM
-
1 ml
1 ml
-
Solution tampon contenant du complément
-
-
0.5 ml
0.5 ml
Solution tampon
1.5 ml
0.5 ml
-
1 ml

N.B. : La solution tampon est de même composition que le milieu intérieur mais ne contient ni protéines, ni cellules.

Les quatre tubes sont placés à l'étuve à 37°C pendant 30 minutes.

1 b. Résultats expérimentaux






Document 2.
Résultats de l'analyse d'électrophorèses de protéines sériques chez deux souris.


Accès au corrigé



Avant de commencer

Mettre en évidence les deux phénomènes importants identifiables ici : agglutination des GRM (anticorps) et hémolyse immune (anticorps + complément).



PARTIE III : Enseignement obligatoire (5 points)

Histoire et évolution de la Terre et des êtres vivants

La coupure Crétacé-Paléocène apparaît comme une crise biologique générale qui a affecté tous les milieux et tous les groupes d'êtres vivants.

A partir de l'ensemble des documents, argumentez cette idée.

Document 1.
Analyses paléontologiques des sédiments de part et d'autre de la limite Crétacé-Paléocène à El Kef (Tunisie).

1 : Epaisseur (en mètres) des sédiments analysés dee part et d'autre de la limite Crétacé-Paléocène, repérée par 0.
2 : Etude de l'extension de 76 espèces de Foraminifères plancto,iques.

Document 2.
Répartition de Reptiles de part et d'autre de la limite Crétacé-Paléocène.

Document 3.
Succession des événements de part et d'autre de la limite Crétacé-Paléocène sur deux sites : un terrestre (Dakota, Amérique du nord), un marin (sud de l'Espagne).

Accès au corrigé



Avant de commencer

Ne perdez pas de vue que votre argumentation doit illustrer deux points différents : le fait que la crise a touché tous les milieux (aquatique et continental) et tous les groupes d'animaux (animaux invertébrés et vertébrés) montrant ainsi qu'il s'agit d'une crise globale.


PARTIE III : Enseignement de spécialité (5 points)

Histoire et évolution de la Terre et des êtres vivants

Établissez à partir des documents fournis la chronologie relative des événements géologiques de la région étudiée, tout en définissant les conditions de mise en place des cornéennes.

Document 1.
Carte géologique simplifiée d'un secteur du massif de l'Agly (Pyrénées)

Document 2.
Minéraux des roches de la région étudiée.
 
 
 

 
Biotite
BIOT
Muscovite
MUSC
Quartz
Cordiérite
CORD
Andalousite
AND
Sillimanite
SILL
Orthose
ORTH
Cornéennes   b
+
Cornéennes   a
+

+  Signifie présence
-  Signifie absence

Document 3.
Diagramme de stabilité de quelques minéraux.

Accès au corrigé



Avant de commencer

Double problème dont la résolution repose sur des méthodes différentes dont on croise les résultats : carte dans un cas, données minéralogiques dans l'autre.