SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

- Série S -

Antilles - Guyane. Septembre 1997

Durée de l’épreuve : 3 h 30

Coefficient : 6 (enseignement obligatoire) ou 8 (enseignement de spécialité en SVT)



PARTIE I : (7 points)

Aspects du fonctionnement des centres nerveux

Expliquez comment un stimulus est codé en un message nerveux au niveau d'un récepteur sensoriel.

Accès au corrigé



Avant de commencer

Étudiez un exemple et faites ressortir ce qui est commun à tous les récepteurs sensoriels.



PARTIE II : (8 points)

Unicité génétique des individus et polymorphisme des espèces. Génétique humaine.

Madame et monsieur A ont deux enfants, un garçon sourd-muet et daltonien et une fille qui ne présente pas ces anomalies d'origine génétique. La naissance du garçon les a conduits à effectuer des recherches généalogiques approfondies. Ces recherches tendent à montrer une parenté éloignée entre Madame et Monsieur A. On sait que le daltonisme est une anomalie liée au sexe.

Arbre généalogique de Madame et Monsieur A.

Par une exploitation rigoureuse de l'arbre généalogique de Madame et Monsieur A, accompagnée de schémas chromosomiques, montrez comment le couple A a pu donner naissance à un garçon présentant les deux anomalies.

Accès au corrigé



Avant de commencer

Déterminez d'abord le mode de transmission du gène responsable de la surdi-mutité en justifiant votre démonstration par une analyse de l'arbre généalogique. N'oubliez pas les schémas demandés.



PARTIE III : Enseignement obligatoire (5 points)

Histoire et évolution de la Terre et des êtres vivants

Les temps géologiques sont marqués par un certain nombre de crises après lesquelles l'évolution prend un nouvel élan.

En vous appuyant sur une étude méthodique des documents 1 à 4 portant sur le milieu continental, vous direz dans quelle mesure cette affirmation est justifiée à la limite Crétacé-Tertiaire.

Document 1.
Nombre de gisements à Mammifères et nombre d'espèces de Mammifères, répertoriés au Crétacé supérieur et au début du Paléocène.
 
 

 
 Europe 
   Asie 
Amérique du Nord
Amérique du Sud
 Afrique 
Paléocène
Gisements
5
125
100
20
1
Espèces
59
113
450
50
23
Crétacé
supérieur
Gisements
6
80
40
6
0
Espèces
9
20
160
27
0

Document 2.
Distribution des Vertébrés et des Végétaux vasculaires du Crétacé à nos jours.

Document 3.
Les gisements à Mammifères localisés sur une carte du monde tel qu'il était il y a environ 70 Ma.

Document 4.
Phylogénie et abondance des principaux ordres de Mammifères connus du Jurassique au Tertiaire.

Accès au corrigé



Avant de commencer

Deux parties à développer : crise et évolution post-crise sans oublier de dater les faits identifiables sur les documents.


PARTIE III : Enseignement de spécialité (5 points)

Les roches produits et témoins du temps

En utilisant les documents, montrez en quoi les roches R1, R2, R3, R4, R5 témoignent des conditions de pression et de température qui ont présidé à leur formation ; matérialisez l'évolution de ces conditions par un tracé porté sur le document 4, à rendre avec la copie.

Document 1.
Schéma géologique simplifié du dôme du Lévezou, dans le sud du Massif Central (d'après Nicollet, thèse 1978).

Document 2.
Composition minéralogique des échantillons.

R1 : gneiss à 2 micas : biotite, muscovite, plagioclase, quartz.
R2 : gneiss à biotite, muscovite, plagioclase, quartz, grenat.
R3 : gneiss à biotite, muscovite, plagioclase, quartz, staurotide (St), disthène (Ky), (avec ou sans grenat).
R4 : gneiss à biotite, muscovite, plagioclase, quartz, sillimanite, grenat.
R5 : gneiss migmatitique.
Document 3.
Schéma d'une microphotographie de l'échantillon R2 en lumière naturelle.

Le grenat, au centre, contient des inclusions de quartz ; il est enveloppé par des biotites, des muscovites à clivage marqué, des quartz et plagioclases.

Document 4.
Champ de stabilité de quelques minéraux

Accès au corrigé



Avant de commencer

Coloriez sur la carte les différents terrains pour mieux les distinguer. Repérez sur le diagramme PT les zones dans lesquelles les conditions de pression et de température sont favorables à la formation des minéraux repères des cinq échantillons et reliez les par un trait.