SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

- Série S -

Antilles - Guyane, juin 1998

Durée de l’épreuve : 3 h 30

Coefficient : 6 (enseignement obligatoire) ou 8 (enseignement de spécialité en SVT)



PARTIE I : (8 points)

Aspects du fonctionnement des centres nerveux

Expliquez comment naît et se propage le message nerveux en réponse à la stimulation physiologique d'un neurone sensitif.

Votre réponse sera illustrée de schémas clairs et légendés.

Accès au corrigé


Avant de commencer

Choisissez un exemple précis et suivez le plan en deux parties indiqué dans le sujet.

Deux ou trois schémas sont nécessaires.


PARTIE II : (7 points)

Mécanismes de l'immunité

Expliquez l'évolution de la réponse immunitaire consécutive à la pénétration du VIH dans un organisme, en exploitant les documents proposés et en utilisant vos connaissances.

Document 1.
Evolution du nombre de cellules survivantes au cours du temps, dans une culture in vitro de lymphocytes en présence de VIH.

Document 2.
Données cliniques provenant d'un sujet infecté.

Le VIH (Virus de l'Immunodéficience Humaine) est un virus à ARN possédant une enzyme, la transcriptase inverse, qui permet de copier l'information génétique du virus sous forme d'ADN, lorsqu'il a pénétré dans une cellule cible. Cette copie prend alors place dans un chromosome de la cellule cible et peut rester silencieuse plusieurs années. Elle peut aussi commander la production de nouveaux virus, libérés par destruction de la cellule cible.

Un sujet infecté par le VIH développe des infections et des tumeurs qui constituent dans la forme la plus grave, le SIDA (Syndrome d'ImmunoDéficience Acquise). En réalité, la maladie évolue de façon progressive sur plusieurs années : après transmission par voie sexuelle ou sanguine, toute personne infectée produit des anticorps dirigés contre les protéines du VIH. Chez 50 % des personnes, la phase de primo-infection se traduit par une période de forte fièvre avec augmentation du volume des ganglions lymphatiques du cou et des aisselles. Ensuite survient une phase de quelques mois à quelques années, durant laquelle aucun symptôme n'apparaît, et enfin la phase SIDA confirmé qui peut entraîner la mort par développement de maladies "opportunistes" (maladies infectieuses et tumeurs).


 
 
 

Accès au corrigé



Avant de commencer

Étudier les manifestations des réponses immunitaires (anticorps, lymphocytes T4) et distinguer différentes phases dans leur évolution en les mettant en relation avec les phases de l'infection.



PARTIE III : Enseignement obligatoire (5 points)

Histoire et évolution de la Terre et des êtres vivants

En quoi la confrontation des données fournies par les documents présentés permet-elle d'éclairer l'idée d'évolution de la vie ?

Document 1.
Arbre phylétique* des Vertébrés amniotes (Reptiles, Oiseaux et Mammifères dont l'embryon se développe au sein d'une cavité remplie de liquide).
Les différents groupes sont représentés par des fuseaux dont la hauteur correspond à la répartition précise dans le temps, et la largeur au nombre de familles.
* L'arbre phylétique est essentiellement établi en fonction de l'ordre chronologique ;
les relations de parenté ne sont estimées que de manière probabiliste.

(document : Jean-Jacques Jaeger, Les Mondes Fossiles, Ed. Odile Jacob)

Document 2.
L'évolution des Limules du Cambrien à l'actuel.
Les Limules constituent un group d'Arthropodes.

Document 3.
Variations du nombre de familles des animaux marins à squelette, en fonction du temps.

Document 4.
Aire de répartition actuelle des Pouillots (Phylloscopus) asiatiques.
Les flèches indiquent le sens de migration du Pouillot au cours du temps à partir de l'aire actuellement occupée par P.t.

(document : C. Devillers - J. Chaline, La Théorie de l'Evolution, Ed. Dunod).

 
 
 

Accès au corrigé



Avant de commencer

Les documents permettent d'illustrer divers aspects de l'évolution : succession des lignées, diversification et extinctions ; succession chronologique des formes au sein d'un groupe ; isolement géographique et spéciation.



PARTIE III : Enseignement de spécialité (5 points)

Histoire et évolution de la Terre et des êtres vivants

Les roches, produits et témoins du temps

Dans le Massif de l'Arize (au Sud de Saint-Girons dans le département de l'Ariège), les roches de l'auréole de métamorphisme traduisent la montée, à une époque géologique passée, d'un pluton granitique qui constitue aujourd'hui le massif granitique de Lacourt.

Les roches de la série A à F désignées sur la carte sont les témoins d'un autre événement géologique ayant affecté la région. En utilisant les documents proposés, précisez de quel événement il s'agit, dans quel contexte géodynamique il s'inscrit et situez-le dans l'histoire de la région.

Document 1.
Extrait simplifié de la carte de Saint-Girons et localisation sur la carte de France

Document 2.
Domaines de stabilité des minéraux.

Document 3.
Géothermes calculés, correspondant à 3 contextes géodynamiques différents.

Remarque. Un géotherme est une courbe correspondant aux variations de température avec la profondeur au sein du globe terrestre.

Accès au corrigé


Avant de commencer

Mettre en parallèle les trois documents pour montrer un gradient métamorphique en accord avec le géotherme "collision".