Protocole
Séparation  par électrophorèse sur gel d'agarose des protéines du blanc d'œuf d'oiseau



     


  • Introduction
Le blanc de l'œuf des oiseaux ou albumen est un mélange de diverses protéines qui assurent des fonctions variées au cours du développement embryonnaire : réserve d'acides aminés, stockage du fer, activité antimicrobienne, activité antiprotéase, etc.
L'électrophorèse permet de les séparer et de les identifier car elles diffèrent notamment par leur masse moléculaire et par leur charge électrique. L'électrophorèse peut être menée soit sur gel d'agarose, comme indiqué ici, soit sur acétate de cellulose, comme indiqué à la page "Séparation par électrophorèse des protéines du blanc d'oeuf  de différentes espèces d'oiseaux".
  • Les protéines du blanc d'œuf de poule
Les protéines du blanc d'œuf  de différentes poules ont été séparées par électrophorèse sur gel d'agarose supporté selon le protocole général indiqué à la page "Electrophorèse de protéines sur Midigel (gel d'agarose supporté prêt à l'emploi)".
Ceci permet d'illustrer la variabilité individuelle toute relative de l'expression des gènes, notamment lorsque les animaux proviennent d'un élevage industriel. Il peut être intéressant de comparer des oeufs provenant d'élevages industriels avec des oeufs provenant d'une basse-cour artisanale dans le but de comparer la variabilité génétique, généralement plus élevée dans ce dernier cas.
Le blanc d'œuf de poule contient :
Ovalbumine (MM 45 000). C'est la principale protéine du blanc d'œuf (60-69 %).
Conalbumine (MM 76 000). Appelée aussi ovotransferrine, elle fixe le fer et les flavoprotéines ce qui lui confère une action antimicrobienne (9-17 %).
Ovomucoïdes (MM 27 000). Ils donnent son aspect gélatineux au blanc d’œuf  et inhibent la trypsine (9-14 %). 
Lysozyme (MM 14 500). Le lysozyme ou muramidase est une enzyme qui présente une activité antibactérienne contre les bactéries gram-positives car elle détruit leur paroi ce qui entraîne la lyse des cellules (2-4 %). 
Autres protéines 
L’avidine est une protéine capable de se lier à la biotine sous forme de complexe avidine-biotine.
La cystatine est un inhibiteur des protéases à cystéine.
Chaque échantillon est constitué de 5 µL de blanc d'œuf  de poule dilué au 1/2 dans l'eau distillée. Les dépôts ont été effectués au centre du gel (MIDIGEL) pour tenir compte de la migration du lysozyme vers la cathode à pH basique.
Le gel est coloré par l'amidoblack, colorant fourni avec les gels dans le kit MIDIFILM.
  • Résultats

 
Electrophorèse de blanc d'œuf de poule
1, 2, 3, 4, 5, 6 : œufs  issus de poules différentes ; 7, 8, 9, 10 : duplication de 1, 2, 3, 4.

  • Analyse densitométrique
L'analyse densitométrique peut être menée avec différents logiciels de dessin du commerce et avec divers logiciels distribués gratuitement dans le monde scolaire. Elle permet de quantifier précisément les différentes protéines et donc de mener des comparaisons beaucoup plus précises.
Les résultats présentés ci-dessous ont été obtenus avec "Digispec" de Jean-Louis Borie.

Des logiciels de numérisation des électrophorèses peuvent être téléchargés gratuitement :
Sur le site Internet de l'académie d'Amiens (logiciel Mesurim de J.-F. Madre).
Sur le site Delphi Codes sources (logiciel Digispec de J.-L. Borie) :
http://www.delphifr.com/code.aspx?ID=41564

TOUS DROITS RÉSERVÉS
Didier Pol © 2006 
N'hésitez pas à faire connaître vos impressions, commentaires, suggestions etc.

dpol#noos.fr
Emplacements des visiteurs de cette page