Protocole
Dosage du glucose avec un lecteur de bandelettes
Application à la mesure de la consommation
du glucose par des cellules de levure




  • Principe
La concentration en glucose dans un milieu peut être mesurée par différentes méthodes reposant sur l’utilisation de la glucose oxydase (GOD). L’oxydation du glucose en gluconolactone consomme de l’oxygène et produit du peroxyde d’hydrogène. On utilise une réaction couplée (peroxydase avec un chromogène) pour doser le peroxyde par colorimétrie et donc, indirectement, le glucose.
Les bandelettes destinées à mesurer la glycémie chez les diabétiques constituent la méthode enzymatique la plus simple d’emploi. Les réactifs sont prêts à l’emploi imprégnant un support disposé à l’extrémité de la bandelette. Cette méthode qualitative ou semi-quantitative selon les types de bandelettes peut être rendue quantitative à l’aide d’un lecteur spécifique.
  • Dosage du glucose sanguin
Les différents lecteurs diffèrent par des détails d'utilisation. Ils utilisent des bandelettes spécifiques qui ne sont pas interchangeables entre les modèles ni entre les marques.
En règle générale, le code de la boîte de bandelettes doit être sélectionné sur le clavier de l’appareil et une goutte du milieu à tester est déposée sur la zone réactive de la bandelette. Après un temps variable selon les modèles, généralement quelques secondes, l’appareil affiche la concentration en glucose, le plus souvent en mg.dL-1.
La mesure de la concentration du sang (sang animal du commerce) ou du sérum (sérum du commerce) peut être effectuée directement sur le liquide sans préparation particulière. Dans le cas de levures ou autres microorganismes en suspension, on centrifuge le milieu et on prélève les échantillons à mesurer dans le surnageant.

Lecteur de bandelettes (Glucotrend)

Dépôt de l'échantillon
  •  Suivi de la consommation de glucose par les cellules de levure
1- Préparer 95 mL de suspension de levures à 10 g.L-1 dans un tampon phosphate pH 6,2 (soit 0,95 g de levure dans 95 mL de tampon) après avoir rinçé deux fois les cellules dans l'eau distillée pour éliminer les substrats éventuellement adsorbés à la paroi des cellules (le rinçage est réalisé par agitation des levures dans l'eau distillée suivie d'une centrifugation puis d'une remise en suspension dans l'eau suivie d'une nouvelle centrifugation).
2- Placer la suspension dans un erlen-meyer muni d’un turbulent magnétique.
3- Mettre le flacon sur agitateur magnétique avec agitation lente, simplement pour éviter la sédimentation. 
4- Ajouter 400 mg de glucose dissous dans 5 mL d’eau distillée dans le flacon. Agiter.
5- Relever la concentration initiale en glucose donnée par le lecteur en suivant le détail du mode d’emploi. Elle devrait être autour de 22 mmol.L-1 soit 0,4 g.dL-1
6- Refaire une mesure toutes les 3 à 5 minutes pendant 30 à 60 minutes.
7- Construire le graphique [glucose] = f (t).

Lecture d'un résultat
  • Résultats

Consommation de glucose par une suspension de levures
On peut calculer le nombre de molécules de glucose consommées par unité de temps et par cellule si l’on détermine la concentration en cellules dans la suspension.

TOUS DROITS RÉSERVÉS
Didier Pol © 2006 
dpol#noos.fr
Emplacements des visiteurs de cette page

N'hésitez pas à faire connaître vos impressions, commentaires, suggestions etc