Travaux pratiques

L’UNITE DU MONDE VIVANT : LA CELLULE
 
  Tous les êtres vivants sont constitués de cellules, plus petites unités possédant toutes les fonctions caractéristiques du vivant (capacités d’échanger matière et énergie avec le milieu, de synthétiser des substances organiques et de se reproduire). L'édification d'un organisme pluricellulaire à partir d’un zygote (cellule oeuf) nécessite une multiplication des cellules. On appelle mitose l’ensemble des processus conduisant, chez les cellules eucaryotes, à la division d’une cellule mère en deux cellules filles alors que les cellules procaryotes se divisent par simple scissiparité. Toutes les cellules de l’organisme sont des descendantes de la cellule oeuf.

L’identité biologique de tout organisme est acquise lors de la formation du zygote. Elle résulte de la combinaison de l’information génétique apportée par les gamètes mâle et femelle lors de la fécondation. Depuis l’oeuf elle est transmise inchangée à toutes les cellules de l’organisme au cours des générations cellulaires qui se succèdent : chaque cellule qui se divise transmet aux deux cellules filles l’intégralité de son information génétique.

Problèmes

  • Par quels mécanismes une cellule mère se divise-t-elle en deux cellules filles ?

  • Que devient l’information génétique d’une cellule au cours de ce processus ?

Pour résoudre le premier problème, on commencera par observer et décrire la mitose. Toutefois, avant l’étude pratique de la mitose qui sera faite lors de la prochaine séance de travaux pratiques, un rappel de la structure cellulaire s’impose.

C’est l’objet de cette séance.

ULTRASTRUCTURE DES CELLULES (structures cellulaires révélées par le microscope électronique)

Les clichés proposés correspondent à une cellule animale assez polyvalente puisqu’il s’agit d’une cellule du foie (hépatocyte), à une cellule végétale chlorophyllienne (cellule de feuille de Pois) et à une bactérie, Escherichia coli, plus simplement appelée colibacille car elle peuple le gros intestin (côlon).

1) Identifier les cellules sur les clichés en justifiant la réponse et indiquer sur quel(s) critère(s) se fait la distinction entre cellules eucaryotes et procaryotes.

2) Réaliser un calque de chaque cellule en ne faisant apparaître que les structures principales.

3) Calculer le grossissement utilisé pour les deux clichés comportant une barre d’échelle. Pour la cellule qui n’en comporte pas, tracer une barre d’échelle correspondant à 1 µm sachant que le grossissement utilisé est ici égal à x 13500.

4) Inscrire toutes les légendes que vous connaissez.

5) Comparer les dimensions et les structures de ces cellules : quels éléments sont communs à toutes ces cellules et quels éléments sont particuliers à l'un ou l'autre type ?

RETOUR AU SOMMAIRE

TOUS DROITS RESERVES
© 1998-2008 D. Pol
dpol#noos.fr
Emplacements des visiteurs de cette page

N'hésitez pas à faire connaître vos impressions, commentaires, suggestions etc