Préparation au bac 2003

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE
- Série S -

Sujet 10

(En raison de l'absence de sujet des années précédentes due au changement de programme en SVT intervenu à la rentrée 2002, les sujets ci-dessous destinés à la préparation du bac 2003 ont été reconstitués arbitrairement à partir de sujets des années précédentes ou de sujets inédits. L'équilibre des thèmes et des questions est en accord avec les instructions officielles.

Partie 1 (10 points) Exposé organisé de connaissances (obligatoire et spécialité)

Procréation 
D'après sportifs de haut niveau, Octobre 1999 

Exposez la cause du pic de LH enregistré durant le cycle hormonal féminin et ses conséquences directes et indirectes sur l'ensemble de l'organisme
féminin. 
Un schéma fonctionnel est attendu. 

Accès au corrigé


Partie 2-1 (4 points) Exploitation de documents (obligatoire et spécialité)

Histoire de la Terre
D'après sujet national, groupements 1 & 4, juin 1997

À partir des informations tirées du document, expliquez ce qu’est une crise et quelles en sont les conséquences.


D'après Pour la science (mars 1982 et juillet 1995) et G. Bignot (Micropaléontologie, Ed. Dunod)

Accès au corrigé



Partie 2-2 (6 points) Exploitation de documents (enseignement obligatoire) 

Immunologie 
D'après Asie, juin 2001 

Chez un très jeune enfant souffrant d’une maladie immunitaire rare, on a fait un essai de thérapie génique. 
À partir de l’analyse des documents fournis, indiquez les causes de la maladie et discutez l’efficacité du traitement effectué.
 

Accès au corrigé


Partie 2-2 (6 points) Exploitation de documents et méthodes (enseignement de spécialité)

Diversité et complémentarité des métabolismes
 Sujet inédit

La photosynthèse, dont l'équation bilan est rappelée dans le document 1, comporte deux séries de réactions chimiques complémentaires, des réactions photochimiques, qui dépendent de la lumière, et des réactions non photochimiques qui n'en dépendent pas. Les réactions photochimiques (phase claire) apportent de l'énergie, sous forme d'ATP, et du pouvoir réducteur, sous forme d'électrons et de transporteurs réduits. Énergie et pouvoir réducteur sont nécessaires pour réduire le carbone minéral du CO2 atmosphérique en carbone organique lors des réactions non photochimiques (phase sombre).
Exploiter les documents proposés pour justifier les affirmations précédentes et localiser les fonctions impliquées sur le schéma du document 1.
 

Document 1 : cellule d'algue unicellulaire chlorophyllienne (Chlorelle)
Ces cellules comportent un seul gros chloroplaste qui accumule de l'amidon lorsqu'elles sont placées à la lumière.
Le pyrénoïde est une structure propre aux chloroplastes de ces algues dont on ne tiendra pas compte. Les organites autres que le chloroplaste n'interviennent pas dans les questions posées.
Équation bilan de la photosynthèse : 6 CO2 + 12 H2*O ----> C6H12O6 + 6 *O2 + 6 H2O (* indique l'origine de l'oxygène).
On rappelle que l'amidon est un polymère d'hexoses.

Document 2 : production d'oxygène de chlorelles éclairées par des éclairs lumineux séparés par des intervalles d'obscurité de durée croissante.
Document 3 : incorporation de carbone radioactif  par des chloroplastes placés en présence de 14C02  à la lumière puis à l'obscurité
APG : sucre à 3 carbones ; Ru di P : sucre à 5 carbones ; hexoses : sucres à 6 carbones précurseurs de l'amidon du chloroplaste.

Document 4 : expérience sur des chloroplastes isolés placés dans un milieu dépourvu de CO2 en présence d'un indicateur d'oxydoréduction, le 2 -6 D (dichlorophénol-indophénol), bleu à l'état oxydé et incolore à l'état réduit.

Accès au corrigé